Posts Tagged ‘Trône de fer’

Série TV – Vidéos – Game of Thrones

game-of-thrones

Suivi depuis les premières annonces de HBO par Chaodisiaque(cf. ici), la série Game of Thrones est prévue pour le Printemps prochain, elle figure parmi les nouveautés les plus attendues de l’année.

HBO vient d’en dévoiler un nouveau teaser ainsi que des images « Behind The Scenes » du tournage. Et je n’ai qu’une chose à dire : « ca promet !!! »

Source

Articles qui peuvent vous intéresser :

Jeu de Plateau – Edge proposera Batailles de Westeros

batailles-de-westeros

Edge annonce (depuis quelques temps) qu’ils sortiront très prochainement la version française du jeu de plateau « Batailles de Westeros« , un jeu Battlelore dans l’univers du Trône de Fer de G.R.R. Martin.

C’est quoi un jeu Battlelore ?

En fait, Battlelore est un jeu de plateau original bourré de figurines et avec un système de règles très stratégique et de batailles prenantes. Battlelore est très suivi et des extensions sont souvent proposées par Edge pour agrémenter le jeu.
Donc Batailles de Westeros est un jeu Battlelore, car les règles et le système de jeu sont proches de ce dernier, mais ils sont surtout comparables niveau présentation et conception, ce qui promet un bon jeu et des extensions courantes… Le porte feuille risque de prendre une claque aussi :)

Que va nous offrir Bataille de Westeros ?

Ce jeu va nous donner l’opportunité de jouer 2 des plus importantes familles des romans du Trône de Fer, les « Lannister » et les « Stark« . Le jeu proposera des affrontements direct et/ou des escarmouches. Chaque famille aura ses propres caractéristiques et ses propres tactiques. Autant dire que ce jeu fera travailler les méninges des fins stratèges qui sommeillent en vous.

Seulement 2 familles ? Oui, il est vrai qu’il y a beaucoup plus de familles importantes dans cet univers, et certains d’entre vous (comme moi) auraient aimé en jouer d’autres ou contre d’autres. C’est ce qu’apportera les extensions, de nouvelles figurines pour de nouvelles familles… Du moins c’est ce que cela laisse sous entendre.

Donc un jeu très attendu, qui promet de bonnes batailles et qui nous plongera dans l’univers souvent apprécié du Trône de Fer. Ceux qui connaissent et aiment Battlelore, devraient apprécier ce jeu de plateau.

La boite contiendra pas moins de 138 magnifiques figurines !
Prix : 79,95 €

Liens :
site du jeu
News 1
news 2

Articles qui peuvent vous intéresser :

Edge – Championnats de France de JCE 2010

championnats-jce-de-france

Edge nous annonce les dates des premiers Championnats de France de Jeux de cartes Évolutifs qui se dérouleront le 26 et 27 Juin 2010 à Poitiers.

Un évènement qui promet beaucoup d’animation et des matchs acharnés avec les jeux de cartes évolutifs produits par Edge.

affiche-championnats-jce-de-france

Vous pouvez télécharger l’affiche ici.

Donc ce sera les 26 et 27 Juin au Moulin de Chasseigne, 47 Boulevard Chasseigne, 86000 Poitiers.

De nombreuses initiations et animations seront prévues.

Plus d’information, sur le site de Edge ou sur la page du Cénacle Cthonien.

Source

Articles qui peuvent vous intéresser :

JDR – Le Trone de Fer – Le guide de Westeros bientôt disponible

trone de fer jdr
D’après jdr-mag, un supplément pour le jeu de rôle du Trône de Fer édité en Français par Edge, serait disponible pour cet été ! Il promet d’être alléchant, lisez plutôt :

Trone de fer

Rinel a dit :

Le Guide de Westeros est un supplément pour le jeu de rôle Le Trône de Fer, tiré du monde de George R.R Martin.

Ce premier supplément vous donnera un background alléchant mettant en scène les différentes maisons nobles ou oublié de Westeros. Vous découvrirez la chronologie du monde à ces débuts, du premier roi Targaryen à l’avènement de l’usurpateur. Toutes les terres des sept royaumes vous seront décrites : des grandes plaines du nord aux arides terres de Dorne, en passant par les lugubres Iles de fer ou les ombrageuses forêts des terres de l’Orage, et jusqu’aux terres inconnues par delà la mer Étroite.

Les familles de la noblesse de Westeros seront également décrites : les Stark de Winterfell, les Lannister, la famille royale et les Baratheon, les exilés des Targaryen, et bien d’autres encore. Illustrations, cartes, caractéristiques des personnages influents et connus, blasons des demeures et influence des lignées à travers leur royaume, compositions des maisons et leur fonctionnement, l’aspect social et comportemental des terres… Une véritable mine d’informations pour vous aider à constuire des récits auxquels se mélangeront trahisons, honneur, ambition et courage.

L’histoire du monde de Westeros en quelques lignes ? Sept royaumes et neuf clans se partagent les contrées de Westeros. Après le règne de la lignée des Targaryen, qui s’est terminé dans un bain de sang destiné à mettre un terme au règne du cruel Aerys II, c’est Robert Baratheon qui est monté sur le Trône de Fer. Il épousa Cersei Lannister dans le vain espoir d’unifier les royaumes sous sa bannière. Mais depuis un mal ronge les terres, une paix fragile règne sur le royaume. D’anciennes forces s’agitent au-delà du Mur dans les terres éternellement gelées alors qu’au sud la suspicion et la corruption se répandent à travers la cour du Roi, affaiblissant la couronne… L’hiver est en route et apporte avec lui l’avènement d’une guerre incertaine, mais palpable…

Un supplément édité en français par Edge Entertainment et prévu pour l’été 2010.

Source

Articles pouvant vous intéresser :

JDR – RPG – Le trône de fer vs le trône de fer

trone-de-fer-jdr
Luhkah, un membre contributeur du site ChaOdisiaque, nous a une nouvelle fois régalé avec une critique et une comparaison de deux jdr ayant pour thème l’univers très connu de G.R.R. Martin : « Le Trône de Fer« . Je vous fais donc partager ce retour d’expérience de ces deux bouquins :

LuhKah a dit :

A game of thrones (OGL) VS A game of thrones (Green Ronin)

Trone de fer OGL

L’œuvre originale et l’univers:

On ne présentera plus le trône de fer, connu sous le nom de « A game of thrones » outre atlantique. L’œuvre de G.R.R. Martin prend principalement place sur le continent de Westeros.

Cette œuvre de fantasy, (Inachevée à l’heure où j’écris ces lignes.) est sombre, pleine d’intrigue, de sang et de mystère. Pleine de références a l’histoire médiévale de notre monde, ainsi qu’a notre Moyen-âge, le monde de Westeros reste néanmoins original et familier : un mélange entre la légende du roi Arthur, le Moyen-âge historique et les intrigues de machiavel.

Bref, une magie subtile, peu ou pas de monstre, pas de race alternative jouable a part les humains, mais pas mal de RP et des combats mortels et vicieux en perspectives.

Les adaptations ludiques :

Et voilà ! Nous nous retrouvons avec non un, mais deux adaptations officielles du Trône de fer. L’une est une adaptation d’OGL, et l’autre de Green Ronin et les deux adaptations, bien que tentants d’être fidèles a l’œuvre de G.R.R. Martin, sont néanmoins différentes dans la manière dont elles tentent de retranscrire l’ambiance de cet univers très particulier.

Étant fan de l’œuvre originale, je me suis dit « autant tester les deux, histoire de les comparer et voir ce qu’elles ont dans le ventre. »

Tout de suite, il y a une sacrée différence de masse, le produit OGL fait un peu moins de 500 pages, tandis que celui de Green Ronin en fait moins de la moitiés (222 pages.).

Au niveau illustration, même différence de ton, OGL fait dans le lumineux (la plupart du temps.) tandis que GR donne plutôt le sombre, pour preuve : ils ont chopés l’illustrateur de Warhammer RPG, 2nd éditions. Dans les deux, les familiers du jeu de cartes retrouveront quelques illustrations des jeux de cartes.

Personnellement, j’ai un gros faible pour la version OGL, à cause de la luminosité et de la clarté de lecture, mais aussi –Et c’est 100% subjectif- du style.

L’équation de la création :

Maintenant, rentrons dans le vif du sujet : La mécanique de jeux : aucuns des deux jeux n’est tout à fait original : OGL a reprit essentiellement le système D20, avec classe de personnage, classe de prestige, Dons et tout le toutim, MAIS a rajouté par-dessus un système d’âge, d’avantage et de défaut. C’est technique, mais les habitués du système D20 s’habitueront au genre.

On retrouve aussi un système de Dons régionaux, selon que vous serez originaire de telle ou telle région, vous possèderez des compétences diverses et variées, pareil pour des Dons d’origines : de fait votre personnage, au fur et à mesure de sa création, votre personnage prend de l’épaisseur.

Une alternative assez intéressante, et virtuellement importable dans un système D20 classique, que ce soit Pathfinder ou 3.5.

Chez Green Ronin, le personnage est relativement moins détaillé, un peu moins mini-maxable selon le Background, MAIS la petite différence tiens dans le « management » de groupe, le groupe de PJ, idéalement et selon Green Ronin, est réellement un « groupe », un organisme, l’un des joueurs prend le rôle de l’héritier, les autres des chevaliers, frères, sœurs, serviteurs, époux, cousins, et j’en passe.

Du coup, les groupes de chez Green Ronin sont nettement plus homogènes, si on rajoute avec cela que Green Ronin a peaufiner tout l’entourage des joueurs : terres, fortifications, population, et j’en passe, c’est vraiment tout un système de gestion dans lequel s’intégreront les joueurs naturellement.

C’est du boulot à la création, et cela demande des groupes soudés, néanmoins, cela en vaut la chandelle et il faut saluer Green Ronin sur ce point.

Trone de fer Green Ronin

De l’action, du sang et des larmes…

Niveau système, Green Ronin reprend plus ou moins le système L5R, mais avec des D6 : Attribut plus compétence et on garde un nombre de dés égal à l’attribut : simple et efficace, ajouter a cela quelques petites subtilités pour des effets plus ou moins imprévus et Hollywoodien.

Autre point fort de Green Ronin, il y a un système de combat de masse inclus dans leur petit –mais dense- livre de base. Ceux d’OGL nous en promettent un, mais on l’attend toujours. Les deux proposes un système mécanique d’intrigue, plus ou moins complexes, mais sincèrement, je suis sceptique. Les p’tits gars d’OGL admettent eux-même que leur système est purement optionnel et que surtout aucun système ne pourra faire transparaître toute la complexité des intrigues des romans. Pareil d’ailleurs pour ceux de Green Ronin.

Personnellement, votre serviteur est d’accord avec eux, et je ne vois pas l’intérêt de jouer à un jeu d’intrigue si pour finir on finit par faire rouler des sceaux de dés pour simuler les interactions sociales et les coups bas…

Pour le combat, il faut admettre qu’OGL a réussi un petit tour de force : modifier suffisamment le système D20 pour retranscrire tout le caractère mortel des combats. Ici, pas question pour les combattants de rire devant un coup d’épée, non. Ici, si on prend trop de dégâts, vous avez de bonne chance de finir étourdi, au mieux, et plus probablement mort. Un guerrier Niv.7 tombant de 10 mètres peut très facilement se tuer dans le jeu d’OGL, contrairement au système D20 classique. D’autant plus que les classes n’offrent plus de dés de vie, mais des points de vie, en sachant que les guerriers gagnent 3PV par niveau, ça limite franchement les possibilités de créer des aventuriers invincibles…

Green Ronin a un point de vue tout aussi mortel que son homologue d’OGL, (Normal, avec le système L5R…) mais, point de vue intéressant, les dégâts de certaines armes ne sont pas déterminés par la force brute mais par l’agilité ou la compétence d’athlétisme, de plus, on peut éviter de tomber à terre en prenant une blessure ou une égratignure, c’est-à-dire des pénalités à ces actions, selon la quantité de dégâts que l’on prend, évidemment, on ne peut prendre ce genre de dégât indéfiniment sans être défait…

On a droit aussi a quelques règles supplémentaire d’échec et succès critiques, histoire de rendre le jeu un peu plus « piquant ».

L’autre aspect intéressant du système Green Ronin, est le fait que la défaite ne signifie pas forcément la mort, même si le destin du PJ vaincu reste largement dans les mains du MJ.

Histoire de donner des chances de survie supplémentaire, on vous file quelques points de destins histoire de faire tourner le sort quand les choses vont mal.

Évidemment, LE point fort de Green Ronin, c’est de proposer AUSSI des règles pour le Combat de masse, ce qui n’est pas le cas d’OGL.

Les petits plus

A ce niveau, OGL s’en tire mieux disons, que Green Ronin.
OGL propose, en effet, une meilleure introduction, avec carrément un historique de la littérature médiéval Fantastique qui vous donne une idée de la place de l’œuvre de G.R.R.MARTIN.
Outre cela, le système d’OGL propose des règles pour la magie, succinctes mais utilisables, ce qu’on ne trouvera pas chez Green Ronin.
On arguera néanmoins que la magie dans le Trône de fer est diffuse, mystérieuse mais puissante, et donc pas le genre de truc qu’un MJ sensé mettra dans les mains des joueurs sans précautions !
Maintenant, Green Ronin s’en tire avec un prix nettement plus avantageux, puisque l’édition en Anglais peut se trouver a 29 € et des poussières, tandis que celle d’OGL n’est plus publiée, mais se trouvera à pas moins de 60 €…
De plus l’édition de Green Ronin est disponible en Français, on ne peut pas en dire autant de la brique d’OGL.

Conclusion

Bon, autant être franc avec vous, l’édition OGL n’est plus disponible dans nos rayon, hormis peut-être dans ceux, virtuel, d’Amazon où d’Ebay. Néanmoins, si vous avez l’occasion de la trouver vous pourriez bien considérés son achat, non que l’édition de Green Ronin soit moins bonne, mais à mon sens, elle est la plus belle et la plus riche du point de vue du background, de plus il y a vraiment un apport du point de vue la culture « fantasy ».
La version éditée par Green Ronin reste cependant très alléchante, par son caractère complet, la relative élégance et simplicité de ses règles et sa disponibilité en français.
Au final, vous restez seuls juges de ce qui vous plaira, et beaucoup d’entre vous devrons par défaut se rabattre sur l’édition de Green Ronin, en parution en VF.

Moi personnellement, j’ai depuis longtemps fait mon choix : j’ai les deux !

Ma note :
Version OGL : 16/20
Version Green Ronin : 15,5/20

Version originale de l’article

Le Trône de Fer le JDR est sortie !

trone de fer jdr

Ça y est ! Edge l’a annoncé : le JDR du Trône de Fer est sortie, et accompagné de son écran de jeu.

Edge a dit :

Depuis des années la saga épique de Georges R.R Martin passionne des milliers de lecteurs. Maintenant c’est à votre tour d’écrire l’histoire de Westeros et de prendre part au jeu des trônes dans le Jeu de Rôle du Trône de Fer. Ce jeu sera développé en deux tomes, le premier couvrira tout depuis la création de personnages et des intrigantes Maisons jusqu’aux combats de masse.

Le Jeu de Rôle du Trône de Fer a gagné le Silver Ennie Award 2009 pour être le livre avec les meilleures règles ! Le second livre, quant à lui, couvrira la description détaillée des régions les plus importantes et des personnages du jeu des trônes.

Ce Livre contient tout ce qui vous est nécessaire pour vivre des aventures palpitantes faites d’intrigues et de combats, d’honneur et de trahisons, à travers les Septe Royaumes et au-delà. Créez votre propre Maison et couvrez –la de gloire afin qu’elle égale les plus puissantes.

Donnez vie à votre personnage grâce au système de jeu inédit du Jeu de Rôle du Trône de Fer. Du duel de chevaliers aux batailles rangées, des intrigues de cour à la politique des Maisons, tout es décrit dans le système simple et intuitif de ce livre.

Le-Trone-de-Fer-JDR

Prix : 39,95 €

L’écran contient :

-Un scénario « Les Noces de Dupes ».
-Un écran récapitulant toutes les données importantes du jeu au verso, une superbe illustration représentant le mur au recto.
-Une carte de Westeros détaillant les villes, rivières, châteaux, routes…

Prix : 19,95 €

Pack Le Jeu de Rôle du Trône de fer + Accessoires du narrateur = 54,95 €

Source : http://www.edgeent.com/v2_fr/edge_news.asp?eidn=367
Site du jeu