Posts Tagged ‘Critique’

Bouquin – Jouer avec l’Histoire

jouer-avec-lhistoire

Une nouvelle critique sur le site de ChaOdisiaque, concernant un bouquin alliant histoire et JDR. Une critique et lecture réalisée par Docmorbide du livre « Jouer avec l’Histoire » aux éditions Pinkerton. Retrouvez cette critique ici.

Voilà un petit moment que j’ai fini ce livre destiné aux passionnés du jeu de rôle et des jeux historiques.

L’ouvrage est sympathique et pose plusieurs questions sur comment écrire un jeu de rôle historique ou comment s’amuser avec des sujets graves ou tristes.

Pour ce faire, les auteurs de Te Deum pour un massacre (16ème siècle et guerre de religion), de Pavillon noir ! (les pirates ! ) et de Maléfices (ca je ne sais pas ce que c’est) ont chacun écrit un article. D’ailleurs c’est un des défauts de l’ouvrage, on a environ neuf chapitres chacun écrit par un auteur différent, ce qui fait qu’on s’y perd un peu, chacun ayant son style propre.

J’ai bien apprécié le chapitre sur l’utilisation des genres (polars, cape et épée, …) dans l’optique de construire une campagne historique ; mais c’est vrai que je suis en plein dedans (avec mon dernier projet de JDR qui se prépare)…

Par contre, le passage sur le moyen age des rolistes ma lourdé. C’est long et ca n’apporte pas grand chose.

Au final, ce livre est un peu un kaléidoscope de points de vue différents sur des sujets tout aussi variés. Le dernier passage sur les nazis dans les jeux de rôle en est bien l’exemple car on retrouve bien tous les différents points de vue exposés(tel MJ interdit à ces PJ de jouer un nazillon, d’autres les propulsent en adversaire pulp, d’autres ne voient pas où est le problème).

Bref, un bon ouvrage qui m’a éclairé l’esprit sur bien des points dans ma création jdrstique mais qui à mon sens manque de synthèse.

Liens en rapport :
http://www.legrog.org/detail.jsp?id=10240
http://www.pinkertonpress.com/spip.php?article8

Cinéma – Le livre d’Eli

Le Livre d'Eli

Encore une petite critique cinéma, cette fois ci sur le film « Le livre d’Eli« , des frères Hughes, avec entre autres Denzel Washington, Mila Kunis, Gary Oldman. Comme à mon habitude, je vous joins tout d’abord le synopsis tiré de allociné :

Dans un futur proche, l’Amérique n’est plus qu’une terre désolée dont les villes sont des ruines et les routes autant de pièges infestés de bandes criminelles. Depuis des années, Eli voyage seul, se protégeant des attaques et se battant pour trouver de quoi survivre. Lorsqu’il arrive dans ce qui fut autrefois la Californie, Eli se heurte au redoutable Carnegie, un homme qui ne recule devant rien pour imposer sa volonté à la petite communauté qu’il contrôle. Eli fait aussi la connaissance de la très belle Solara et découvre que Carnegie compte bien étendre sa sombre domination à toute la région. Eli parvient à échapper de Carnegie, mais Solara l’a suivi… Même s’il est décidé à poursuivre sa route en solitaire, Eli comprend qu’il ne peut abandonner la jeune femme. Pour elle, il va prendre des risques qu’il n’a jamais pris pour lui-même. Mais Carnegie est sur leurs traces et alors que se profile l’inéluctable affrontement, Eli va prendre conscience qu’il a le pouvoir de faire bien plus que sauver une femme et sa propre vie : son destin est de redonner l’espoir, de sauver le futur en soufflant sur les braises d’une humanité qui n’attend que l’étincelle…

Bande-annonce :

Mon avis perso :

Alors, j’ai été voir ce film sans réelle conviction, la bande annonce ne m’enchantait guère et je n’arrivais pas à voir Denzel W. dans ce style de film. Bah, en fait, j’ai passé un bon moment. Je ne vais pas dire que j’ai raffolé ou que c’est le film de l’année, mais j’ai bien aimé. Denzel est comme toujours très bon acteur, l’ambiance genre MAD MAX, m’a fait vraiment du bien. C’est bien filmé et le style reste correct. L’histoire en elle même, c’est sans plus, mais depuis le temps que j’avais envie de voir un film sortir dans un esprit post-apocalyptique, ça fait du bien. Les quelques scènes de combats sont pas mal, surtout celle au corps à corps. Après par moment c’est un peu tiré par les cheveux, mais on ne s’ennuie pas. Donc un film correct… (Par contre je trouve les dernières secondes du film un peu bidon, mais c’est un avis perso…)

Cinéma – Avatar

Avatar

Voilà déjà plusieurs jours que j’ai vu le film, mais je ne vous en avait pas fait la critique. Donc voici ma mini critique pour le film Avatar de James Cameron, avec entre autres Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver. Mais avant de commencer, le fameux synopsis repris sur allociné, pour les quelques extra-terrestres qui n’auraient jamais entendu parlé de ce film :) :

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake…

Bande annonce :

Mon avis :

Alors voilà, pour vous expliquer un peu dans quel contexte j’ai regardé ce film. J’étais au Pérou dans une ville incroyable nommée Iquitos, dans le seul cinéma du coin. Donc visionné Avatar en Espagnol dans une ambiance très forte. Je vais alors essayer de mettre de coté le bon moment que j’ai passé dans cette salle de ciné pour vous parler un tout petit peu du film en lui même. Avatar c’est beau, rien à dire, question effets spéciaux et animations le travail est grandiose. Ensuite l’histoire, rien de bien nouveau, une sorte de bien contre le mal (… ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants …). Le petit truc en plus, c’est cette histoire de pouvoir incarner une autre espèce, qu’un soldat d’élite puisse prendre possession d’un corps artificiel pour exercer sa mission au sein d’une planète hostile. Donc un agréable moment, un film à voir au moins une fois ne serait ce que pour la qualité du travail des images. Un beau film…

Cinéma – Esther

Esther

Voici ma petite critique sur le film Esther (Orphan, titre original) de Jaume Collet-Serra, avec entre autres : Vera Farmiga, Peter Sarsgaard, Isabelle Fuhrman. Avant de commencer, pour ceux qui ne connaissent pas, voici le petit synopsis tiré de allociné :

Après avoir perdu l’enfant qu’elle attendait, la fragile Kate voit ressurgir les douloureux souvenirs d’un passé qu’elle préférerait oublier.
Hantée par des cauchemars récurrents, et décidée à retrouver une vie de couple équilibrée, elle fait le choix, avec son compagnon John, d’adopter un enfant. A l’orphelinat voisin, Kate et John se sentent étrangement attirés par une fillette, Esther.
Mais Kate ne tarde pas à découvrir la face cachée de la  » douce  » enfant. Autour d’elle, personne n’a rien remarqué, et nul ne semble partager ses doutes et ses inquiétudes…

Bande annonce :

Mon avis :

Dans un premier temps je veux absolument souligner le jeu d’acteur de Isabelle Fuhrman, la petite fille qui joue Esther dans le film. Elle est tout simplement incroyable, beaucoup d’acteurs adultes ne lui arrivent pas à la cheville. Sinon, le film en lui même est prenant, stressant et haletant. On s’ennuie que très peu, il faut bien nous mettre dans l’ambiance. L’histoire est correct et comme je l’ai déjà souligné, le jeu de certains acteurs excellent. Donc, un bon moment passé en salle. A voir…