Posts Tagged ‘Aides de jeu’

JDR- E-zine – Maraudeur

ezine-maraudeur

Découvrez le numéro 1 d’un nouveau e-zine autours du JDR. “Maraudeur“, est un document de pas moins de 179 pages pour un poids total de plus de 45Mo !

Que nous propose “Maraudeur” ?

Des news sur le JDR et les prochaines sorties
Des Chroniques Ludiques avec :
- Anoe l’Âge des Réofs
- Summerland
- Tenga
- Les Ombres d’Esteren
- La Brigade Chimérique

Des inspirations :
- Underword USA
- Dead patrol
- Une vérité bien mal venue

Des univers et aides de jeu
- Notre Tombeau
- Tenga (officiel)
- BIA

Des scénarios pour :
- Cyberpunk
- Elric

et une Campagne C.OP.S.

Autant dire pas mal de contenu !

Je vous laisse découvrir ce e-zine ici : http://www.studio09.net/images/download/Le%20Maraudeur/Maraudeur_1.pdf

Articles qui peuvent vous intéresser :

Critique – JdR – Casus Belli Numéro 3

casus-belli-3-mag

Voici ma critique sur le numéro 3 du célèbre magazine dédié au jeux de rôle : “Casus belli”.

Casus Belli, nous propose pour ce numéro 3, un magazine qui nous plongera sous le thème du Polar et des séries noires.

Première différence avec les 2 premiers numéros : la couverture ! On était habitué au blanc et nous voici avec un magazine avec une couverture noir. Rien de mieux pour nous plonger dans l’ambiance avec un style graphique que j’aime et apprécie (après les goûts et les couleurs, hein…).

Tournons les premières pages…

Bien entendu, on a le sommaire, que je vous soumet de suite :

Sommaire Casus Belli a écrit:

p. 3 : Edito

p. 7-11 : News

p. 13-18 : Critiques
– Z-Corps
– Les Ombres d’Esteren
– Mahamoth

p. 19-26 : Dossier “Polar & Serie Noire”
– L’essence du Noir
– Lieux Noirs
– Paint it Black

p. 27-49 : Scénarios
– La Chambre Noire – Black Trinity 2/4
– Requiem pour Elizabeth – L’appel de Cthulhu / Hellywood
– On trouve pas de citrons dans le désert – C.O.P.S.
– Les Noces Rouges – D&D 4

p. 50 : Calendrier des Manifestations

p. 51-64 : Aides de jeux
– Créatures de Légendes : les Mystes (2ème partie)
– Créatures de Légendes : les Syllogomanes
– PJ Only : Tenir la ditance
– Aide Polar & Série Noire : Faiblesses et Vices des héros du Noir
– MJ Only : Et une pression pour la douze, une !
– Le Coin du Scénariste : Déstructurer son scénario

p. 67-69 : Critiques en Colonnes

p. 70-71 : Comunauté

p. 72 : Autour du Jdr
– Le Donjon de Naheulbeuk : le jeu de société

p. 73 : Classiques er Indés

p. 74 : Preview

Le courrier des lecteurs est assez original et on retrouve toujours quelques ovni. Drôle^^

Les news sont structurées comme un journal à l’ancienne, je trouve l’idée bien trouvée et très adaptée au thème, toujours bon (coté graphique). Les news sont un condensé de l’actualité dans le domaine ludique, les internautes qui restent connectés aux divers sites d’infos ludiques ne devront pas avoir de grosses surprises, mais c’est une rubrique qui reste nécessaire pour ce genre de magazine, juste ce qu’il faut. Casus Belli a su la rendre attractive.

Les critiques proposées sont excellentes et très détaillées, avec le j’aime/j’aime pas. On en redemande ! Manque peut être le prix des JdR passés au crible.

Ensuite on passe au dossier, donc, un spécial Polar & Série Noire pour le coups. Le magazine gagne en contenu et autant vous dire, qu’il y a de la matière et de quoi lire avec ce numéro. Toujours une belle présentation. Concernant le contenu en lui même, je dois vous avouer, qu’à la base, je ne suis pas un grand fan du thème polar ou des séries noires (comme je me l’imagine du moins), mais le dossier est intéressant et donne pas mal de petites idées, ça met vite dans le bain et finalement on accroche. D’ailleurs, on peut adapter la majeure partie des idées à divers univers et c’est aisément adaptable pour du jeu comme Shadowrun par exemple, même si ce n’est pas le but premier à la base. Puis on nous propose des idées dans des contextes particuliers, comme le japon féodal. Ce qui permet de se faire une idée différente de l’approche que l’on a avec ce thème.

Les scénarios sont de très bonnes factures. On met en avant le thème ainsi que certains éléments proposés dans le dossier ou les aides de jeu du magazine. D’ailleurs, plus ça va et plus j’ai envie de tester COPS le JdR.

Les aides de jeux sont bien présentées, en fait, c’est tout le magazine qui est agréable à lire. De très bons articles, même si je risque de ne pas me servir des parties “créature de légende“, ça reste instructif, malgré que je n’ai pas plus accroché que cela à cette partie. Il y a du bon dans les aides pour le MJ en tout cas.

J’ai beaucoup apprécié la partie Casus People, même si le contenu m’intéresse un peu moins que le reste du magazine, la pointe d’humour et la présentation style magazine People ont su attiser ma curiosité.

Dans sa globalité, le magazine continue son bonhomme de chemin et propose toujours un contenu agréable et de qualité. Les remarques sont toujours prises en compte, ce qui est un très bon point. Après on aime ou pas le thème, on trouvera toujours une bonne idée à prendre.

NOTE : 16/20
Conclusion : Toujours aussi agréable de lire ce Casus Belli.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Critique – Magazine – Casus Belli

casus-belli-jdr

Bon, j’me le suis procuré comme tous bons fans de JDR et ancien lecteur de Casus Belli Old School. Le nouveau Casus Belli est parmi nous et est pour le coups, très rafraichissant.

En effet, la couverture est belle (elle est d’autant plus jolie pour le mâle que je suis^^), simple et efficace. Non, franchement, c’est propre et la charte graphique est très agréable.

Après cela, on ouvre les pages, hummmmm… C’est bon… (non, je ne suis pas un psychopathe). Pour en rester dans la présentation et l’aspect graphique, c’est du beau, du propre. Facile et agréable à lire, des présentations de catégories (tels que News, Scénarios etc…) sont réalisées avec de belles illustrations soignées. Je dis chapeau pour la réalisation et les illustrations, c’est du tout bon ! Et c’est un point que j’apprécie, donc 19/20 pour cet aspect là.

Après les news, c’est court, mais c’est juste ce qu’il faut. En effet, je pense qu’il ne faut pas plus, car le web nous donne assez de news jdr et trop en mettre dans le magazine risque de lui faire perdre de la valeur. Donc juste ce qu’il faut et les plus intéressantes.

Les critiques sont bonnes à lire et constructives, d’ailleurs “Rogue Trader” me tente bien^^
Petite amélioration qui serait bien, faire un petit encart avec les + les – et pourquoi pas une note. Ça se fait souvent et c’est un truc que j’aime bien :)

Les scénarios, je dois vous avouer que je n’ai pas approfondi encore, car je ne masterise aucun de ces jeux (Loup Solitaire, L’appel de Cthulhu, Devâstra, D&D3.5). Mais en survolant, c’est agréable et bien présenté, ceux qui connaissent les anciennes versions de casus ne devraient pas être dépaysés.

De bonnes aides de jeux et de bons articles.

Note Globale : 18/20
Conclusion : c’est bon de retrouver ce magazine, et mensuellement en plus !

Quelques photos :

casus-belli-01
casus-belli-02
casus-belli-03
casus-belli-04
casus-belli-05

Site de Casus Belli

Articles qui peuvent vous intéresser :

JDR – 10 conseils pour MJ débutant

10-conseils-mj-jdr
Je ne sais pas si c’est dû à l’été, mais la pénurie d’articles se fait sentir sur le blog, nous allons réparer cela notamment grâce à DocMorbide membre assidu du site ChaOdisiaque. Avec un article proposant pas moins de 10 astuces/conseils pour un MJ débutant.

DocMorbide a dit :

Je sais que ce sujet a déjà été débattu de nombreuses fois un peu partout sur la toile, mais j’ai récemment eu à expliquer les bases de la meujitude à deux de mes anciens joueurs. J’ai donc concocté une petite liste de conseils qui pourraient servir à d’autres. ;)
Si au passage vous avez des remarques sur ce que j’ai écrit ou un point de vue à développer n’hésiter pas. J’ai voulu être concis et ne pas rentrer dans les détails. Ce sont justes des petits conseils, pas une encyclopédie.

Mj pour la première fois en 10 points

1/ Avoir été joueur
Ben oui, c’est plus facile de monter en grade quand on a vu comment s’y prenait le chef.

2/ Choisir son univers, son jeu
Choisissez un univers que vous connaissez, que vous appréciez. Un MJ bien à sa table c’est un MJ qui fait des bons scénarios. Et tant pis si c’est du classique, vous commencez bordel.

3/ Lire le livre de base
Oui, il faut lire ce gros pavé (de minimum 200 pages), c’est mieux mais pas obligatoirement en entier pour la première séance. Mais surtout, il faut maitriser les règles de création de perso et les combats.

4/ Préparation : créer deux personnages et simuler un combat
Et ben oui, c’est souvent le meilleur chose à faire pour assimiler un système qui n’est pas toujours bien compréhensible sur le papier. Cette étape est fondamentale.

5/ Choisir ses joueurs
Arg, je vais m’attirez les foudres de plein de gens mais disons le tout net : Jouer avec des gens que vous appréciez. Du coup, il ne faut pas hésitez à exclure ceux qui vous emmerdent. Et ouvrez la porte aux inconnus, ils sont souvent plus motivés que les vieux briscards.

6/ 1er scénario
Récupérez un scénario d’initiation existant. C’est mieux dans la plupart des cas (mais si vous avez une super idée, foncez !). Pour cela aller à la fin du bouquin de base qui s’il est bien fait comporte un scénario d’intro, sinon direction internet (scénariothèque et JdRP sont les meilleurs sites pour trouver son bonheur rapidement sur les grands classiques)

7/ Préparez le scénario
Oui, j’enfonce des portes ouvertes mais lisez le scénario et appropriez le vous. Changez des passages si ça ne vous convient pas, rajouter des éléments si vous le désirez, faite en votre scénario.

8/ Perso prétirés ?
Pour les premières fois, je conseils au mj de créer ces quelques persos prétirés (nombre de joueurs +1 persos ). Comme ca il saura ce qu’il va avoir autour de la table. Et la partie commence plus vite. Cette règle est surtout utile quand on a des joueurs qui ne connaissent rien à notre loisir. S’ils accrochent, ils pourront faire leur perso la prochiane fois

9/ Combien de joueur
Hum, pas plus de 4. Après c’est l’anarchie. Et ce sera déjà dur à maitriser si c’est votre première fois.

10/ Feuille de perso
Dernière précision avant de se lancer. Pour les feuilles de personnages souvent à la fin du bouquin de base, si vous n’avez pas de photocopieuse, vous la retrouverez en pdf sur le site de l’éditeur. Sinon de très bonnes feuilles de personnages sont souvent mises au point par des fans sur leur site personnel.

Univers existant et conseillés
Le nombre de jeu de rôle existant sur le marché est tout bonnement incroyable (allez faire un tour sur le Guide du Roliste Intergalactique ou GROG pour voir la liste). Donc il faut faire des choix. Le mieux au début est de se concentrer sur les classiques ou de suivre les conseils d’un copain MJ.

Médiéval-fantastique : Warhammer 2nd edition (système facile à prendre en main, univers accessible et très bien construit en même temps)
Horreur : Cthulhu (pléthor d’édition existe, prenez la plus récente. Impératif de bien bosser ses scénarios et ses descriptions mais on trouve des kilos de scénarios sur la toile, aimer les enquètes).
Cyberpunk : Shadowrun (règle un plus ardu, univers complexe, nécessite du temps pour le prendre en main, mais quel bonheur !)
Space opéra : StarWars (si vous pouvez, prenez l’édition D6, conseiller pour ceux qui aime l’épique)
Antiquité fantastique : Tylestel (système simple, jeu bon marché et univers génial puisque conçu par votre serviteur).

Voilà un éventail très réduit de ce qui se fait actuellement mais il existe beaucoup de très bons jeux que je n’ai pas cité (L5A, Vampire, Kuro, Labyrinthe, Pavillon noir, …). A vous de trouver celui qui vous convient le mieux.

Sites utiles :
Petite listes des sites indispensables du JDR sur le web.
Le GROG

JdRP

Scénariothèque

La vouivre

Planète JDR

La bible du meneur de jeu

Il existe aussi un grand nombre de communauté de rôlistes qui regroupent leurs travaux, scénarios et autres. Faire la liste serait superflu mais on peut noter le SDEN, la ffjdr, les Shadowforums, Chaodisiaque, Antonio bay, Casus no, etc…

Puis Khazagin a complété la liste avec des éléments aussi bien utiles pour MJs débutants que pour MJs vétérans :

Khazagin a dit :

J’avais (j’ai) une méthode pour prendre en main un jeu que je ne connaît pas, et qui est très proche de la manière de faire pour “débutants” de docmorbide (pourtant ça fait un bail que je meujeute).

  • Je lis le livre de règles d’abord dans ses aspects “ambiance”: un JDR c’est d’abord un univers, alors il faut un peu connaître le machin. Ça ne veut pas dire être incollable sur des éléments de BG, non non, c’est simplement s’être un peu imprégné de l’ambiance. Si on joue un truc asiatique, faut piger que y’aura des bambous et des ninjas quoi.
  • Je me fait quelques résumés des règles :
    — Comment créer les personnages
    — Comment réussir un test quelconque (crocheter une serrure, casser un tabouret…)
    — Comment on combat : ça, c’est souvent le plus utile pour un scénario introductif. Y’a rien de tel qu’une bonne baston pour comprendre les règles du jeu et s’habituer à les manipuler. En plus les joueurs ils aiment meuler des faces.
  • Si je ne pige pas une partie des règles, ou qu’elle me semble compliquée et que j’ai pas le temps (très souvent tout ce qui est magique/informatique etc) je décide de ne pas la faire entrer dans le jeu pour le premier scénario. Ça veut dire que les joueurs n’auront pas accès aux personnages qui pourraient avoir envie d’utiliser une partie de ces règles, et que dans mon scénario il n’en sera pas question.
  • Je fais un scénario : en général je prend un scénario d’initiation tout fait et je modifie ce qui ne me plait pas. En général ces scénarios là sont simplistes et donc trop faciles ou linéaires. Donc je rajoute des choses pour que ça soit plus sympa :
    — C’est là qu’avoir lu l’univers est important : on remplace des petits éléments d’ambiance qui nous ont marqués à la lecture et qui vont plaire aux joueurs parce qu’ils typent le jeu
    — Je m’inspire d’univers voisins pour avoir des “clichés”: si on joue un univers med-fan asiatique, vous serez sur qu’au premier scénario y’aura un type avec un bol de riz, un chapeau chinois et qui parle abec l’aczen tinois ! Pourquoi ? Parce que le cliché aide bien le MJ à donner de l’ambiance, à faire rire, et à se repérer lui-même.
    — Les clichés je vais les prendre dans des films, des bouquins, le monde réel.
    — Le scénario est conçu par “scènes” : les joueurs sont un peu libres, je m’adapte à leurs envies, mais il y aura des “scènes” incontournables, qui sont prévues par le scénario. Tant pis si ça ne tourne pas trop comme prévu, mais au moins ils vont passer par ses scènes là, qui vont me permettre d’avancer un peu dans l’histoire et de me faire plaisir aussi en leur faisant jouer un passage que j’ai prévu moi.
  • Après, roulez les dés !

Bon jeu à tous !

Source

Articles qui peuvent vous intéresser :

Vidéo – Warhammer Battle – Les aides de jeu

warhammer-battle-aide-de-jeu

Voici une vidéo sympathique présentée par Games Workshop et montrant l’utilisation de certains accessoires de jeu pour Warhammer Battle. Je dois avouer qu’ils sont beaux et vachement pratiques ! Regardez plutôt :

Source

Articles qui peuvent vous intéresser :