Archive for the ‘Jeux de cartes’ Category

Les étapes de la création d’un jeu de société – Retour sur expérience

afin-de-developper-un-jeu-de-societe-de-cartes

Prélude

Voici un petit article qui fait suite à un retour d’expérience, en l’occurrence, celui de la création d’un jeu de société (ou du moins d’un jeu de carte dans mon cas). C’est la première fois que je me prête à ce genre d’exercice, et j’espère bien que ce ne sera pas la dernière. J’aimerai par la même occasion que ça puisse aider certaines personnes là où j’ai manqué d’aide et où la difficulté était assez conséquente.

Pour la petite histoire, je suis encore actuellement sur le développement d’un jeu de société, qui devrait être soumis en fin de mois (je croise les doigts pour avoir tous les éléments nécessaires à temps) sur la plateforme ULULE. Ce jeu, c’est Conquista et je vous en parlerai dans le prochain article de ce même blog. (j’ai commencé à en parler sur LudiKreation).

1- L’idée

Le point de départ de tout projet, c’est bien entendu l’idée. Sans celle-ci, point de projet. Par contre, cette idée peut être de différentes sources, elle peut venir d’un concept, d’un thème, d’une mécanique, d’un univers, d’un besoin, d’une approche, d’une conviction, d’un support et j’en passe.

Très souvent, les concepteurs de jeux de société, en herbe ou vétérans, fourmillent d’idées en tout genre, mais il arrive un moment où l’une d’elle va se démarquer, se détacher au point d’évoluer et de devenir un objectif de création.

Après, il y a l’idée imposée, certains éditeurs imposent un thème, une licence ou un univers à un concepteur. Du coup, on n’est pas dans le sujet de cet article, qui s’adresse à des personnes souhaitant concevoir leur jeu issu d’une idée originale qui leur tient à cœur.

2- Les prémisses et les premières lignes

Il y a un intermédiaire entre les tests du jeu en devenir et l’idée. C’est le brouillon, les premières lignes de dessins ou d’écriture. Quelques nombres ou symboles crayonnés, raturés, accompagné de petits croquis plus ou moins lisibles. C’est la première étape d’évolution, une étape importante, car sans elle aucune idée ne voit le jour. Cette étape se transforme parfois en une dizaine de post-it collés un peu partout, ou en de multiples feuilles volantes qui contiennent le précieux, l’évolution de l’idée.

On assiste là, à une naissance, un réel accouchement, l’idée a commencé sa vie. Le but maintenant est de l’alimenter et de la faire perdurer, grandir, jusqu’à maturité.

3- Affiner les mécaniques

La prochaine étape, est une étape cruciale, mais pas figée. Elle consiste à rassembler toutes les notes et en faire quelque chose d’exploitable. A partir de là, vous avez une base plus précise de votre concept. Cette étape vous permet d’allier concept, mécanique et thématique. Vous y voyez enfin plus clair.

Je dis que cette étape n’est pas figée, car elle va être amenée à évoluer. C’est une base de travaille un minimum fiable, qui va recevoir amélioration et révision. (vous verrez ça dans les prochaines étapes)

4- Prototypes et tests

Une étape clef à ne surtout pas bâcler, c’est la phase de test. Cette dernière va donner de la crédibilité à votre concept. Le premier prototype sera surement un tas de papiers très peu sexy, accompagné de crayons, gommes et autres ustensiles prêts à compter points et scores.

Puis, après quelques tests vous allez améliorer votre prototype, revenir sur l’étape 3 pour l’affiner et faire tester le jeu à de plus en plus de monde.

Cette étape peut être très longue, il arrive souvent qu’elle dure des mois, voir des années.

5- Tests approfondis et début de communication

Bien entendu, vous avez déjà fait pleins de tests avec de la famille, des amis plus ou moins fans de jeux. Vous avez surement testé avec des connaissances de votre association ludique. Une fois que vous avez fait un tour étendu de vos tests et affiné au mieux l’étape 3, vous possédez entre les mains une idée stable et largement exploitable.

Il vous faut maintenant, tester sur une plus large catégorie de joueurs et gouter à l’impartialité de l’anonyme et de l’inconnu.

Pour se faire, vous allez déjà procéder à l’amélioration du prototype, qu’il donne un minimum envie, qu’il ne passe pas inaperçu.
Pour du jeu de carte, c’est simple, il y a de nombreux sites qui permettent d’imprimer des sets de cartes à des couts plutôt corrects. (par exemple www.artscow.com)

Une fois votre prototype rendu plus joli, vous allez écumer les salons et autres conventions ludiques afin de faire tester votre jeu et de la même manière commencer à le faire connaitre, indirectement c’est le début d’une communication autour de votre projet.

A savoir qu’il est aussi possible de demander à des associations ludiques près de chez vous, de vous réserver une soirée ou un après midi avec quelques adhérents motivés pour faire tester votre jeu auprès de joueurs confirmés et/ou passionnés.

6- Renseignements sur les couts

A partir de maintenant, votre jeu est déjà bien avancé, fiable et vous y croyez dur comme fer.
Déjà, plusieurs mois de travaux et de nombreuses nuits blanches de peaufinage ont été nécessaires pour en arriver là.

Vous le savez, votre jeu est opérationnel et aura sa clientèle. Il vous faut partir à la chasse à l’information, concernant le prix de toutes les étapes de réalisation. A moins d’être vous même illustrateur, tout ce qui va suivre devra être fait par des intermédiaires. Et vous allez vite vous rendre compte de l’investissement financier assez conséquent.

Bien entendu, vous pouvez vous faire éditer par une maison d’édition existante en les convaincants avec votre système original et votre prototype bien beau, mais on sort du contexte de cet article qui est d’aller jusqu’au bout avec vos propres moyens.

Domaines de recherches et d’investissements nécessaires :

Trouver des illustrateurs
- Le web est la meilleure source, faites des annonces sur les forums dédiés au dessin (même d’amateurs), vous serez rapidement sollicité surtout si vous vous engager à rémunérer les illustrateurs.

Trouver des graphistes :
- Oui, les illustrations c’est bien, encore faut-il les mettre en page et les intégrer au jeu. A savoir que les illustrateurs ne sont pas forcément graphistes et vice-versa.

Trouver un imprimeur :
- Certainement la partie la plus délicate. Il n’y a pas énormément de société d’imprimerie spécialisée dans le jeu en France et en Europe, mais il y a des leaders. Très souvent cette partie va vous faire revoir l’étape 3, dans le sens où vous aviez prévu beaucoup de matos, et afin de réduire les couts pour vous et vos futurs clients, vous devrez peut-être enlevez un peu de matériel ou modifier le nombre de ce dernier. Bien sûr, on ne va pas se mentir, il y a aussi la solution de faire réaliser son jeu par des entreprises chinoises pour réduire les couts, mais c’est aussi prendre le risque d’avoir des loupés de communication, de problèmes de marchandise et de livraison. Il faut peser le pour et le contre.

Le distributeur :
- Certainement l’une des étapes les plus onéreuses après l’impression. C’est l’étape qui vous permettra d’avoir votre jeu disponible dans les boutiques spécialisées. Vous pouvez aussi opter pour la vente directe, via internet par exemple.

La communication :
- Élément important à ne pas lésiner, surtout pour de la vente directe. L’idéal étant d’avoir un site web, des pages alimentées sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+ etc…), des vidéos, des images, des flyers etc… Tout ceci a un cout, et il faut absolument le prendre en compte.

7- Trouver l’argent !

Une fois que vous avez analysé les couts que cela va engendrer et toutes les dépenses qui vont en découler, à moins d’avoir touché un bel héritage, vous allez devoir emprunter, ou du moins trouver le financement nécessaire à la réalisation de votre jeu.

Vous avez toujours la possibilité de demander à des proches ou de convaincre la banque.

Après, sachez qu’il existe aussi ce que l’on nomme, les plateformes de “Crowdfunding” (ou financement participatif), des plateformes web comme ULULE ou kisskissbankbank pour ne citer qu’eux. C’est un excellent moyen de tester la viabilité de votre projet et son impact, avec une prise de risque très limitée. Par contre, il faut vous donner les moyens de communiquer rapidement sur la toile afin de récolter les fonds nécessaires. Certaines campagnes comme Les Ombres d’Esteren et Pavillon Noir (dans la catégorie JDR) font rêver. Il ne tient qu’à vous de faire une belle présentation et de susciter curiosité et envie.

Afin de rassurer les potentiels investisseurs, il va falloir vous doter d’un réel statut d’entrepreneur. Donc de créer votre société. Le statut d’auto-entrepreneur peut être largement suffisant dans votre cas, sinon, il faudra opter pour des structures un peu plus lourde, comme l’EURL ou la SASU. N’hésitez pas à visiter le site référence de l’APCE

8- Roule ma poule

Si vous passez l’étape 7 avec succès, j’ai envie de dire, c’est gagné. :)
Il ne tient qu’à vous de tenir vos engagements et de promouvoir au mieux votre jeu et votre création.
Si vous en êtes là, c’est déjà un beau parcours, car ce n’est vraiment pas évident de convaincre certains intermédiaires et interlocuteurs.
Les plus gros rejets à mon niveau sont venus de la part d’imprimeurs Français et surtout de distributeurs.
Faire un prévisionnel, c’est pas évident quand on ne veut pas vous donner de tarifs.

Note

J’espère que vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le commenter et à me faire ajouter ou modifier des éléments.
Je l’étofferai au cour du temps, pour le rendre plus complet encore.

Bon jeu à tous !
Et j’espère que vous ferez parti des possesseurs de mon futur jeu “Conquista” ! (pub inside :p)

Retour sur la convention OctoGônes !

Je descend petit à petit de mon nuage et reviens à la réalité tout doucement, tout tranquillement. Ça fait toujours bizarre de se retrouver dans cet état second, entre euphorie, fatigue, à l’affût et retrouvailles. En effet, pour cette 4ème édition de la Convention du Jeu et de l’Imaginaire OctoGônes, je me suis retrouvé Orga sur le pôle “jeux de cartes”. Certes c’est un bien grand mot, dans le sens où l’on m’avait bien mâché le travail (merci à Charles et Mattéo au passage :)). Cependant, j’ai eu l’honneur et surtout la chance de pouvoir organiser 2 tournois de jeux de cartes évolutifs (JCE), à savoir Warhammer:invasion (lien mini-site du jeu) le samedi après midi et le Seigneur des Anneaux (lien mini-site du jeu) le dimanche après midi. Au passage, j’ai tenté d’assurer des démo pour Star Wars JCE et NetRunner JCE.

Ces 2 tournois m’ont permis de m’amuser, de faire de belles rencontres, de voir mes potes et de retrouver à nouveau Nico de chez Edge pour échanger autours de ces 2 jeux et notamment concernant la programmation des Championnats de France (j’espère contribuer à rendre cet évènement TOP).
Bref, question jeux de cartes j’ai été servi, en espérant que tous les joueurs et intervenants sur ce pôle ont pris autant de plaisir.
Vous pouvez retrouver les résultats et photos du tournoi warhammer:invasion via ce lien et pour le seigneur des anneaux via celui-ci.

Pour en revenir à la convention, ce fût un week end riche en émotion, forcément ça passe toujours trop vite et on ne fait même pas la moitié (que dis-je le quart !) de ce que l’on avait prévu à la base.
Le pôle “jeux de rôle” et le pôle “jeux de plateau” étaient blindés, une activité on ne peut plus dense, j’ai même dû prêter des tables du pôle “jeux de cartes” pour rassasier les joueurs de jeux de plateau. Le succès était au rendez-vous.

A savoir que c’est toujours aussi intéressant de mettre des visages sur des pseudos que l’ont côtoie sur le net et que l’on n’avait encore jamais vu.^^

Une chose est sûr, c’est que vous me verrez pour la 5ème édition d’OctoGônes, par la même occasion j’espère bien vous présenter un jeu, qui est actuellement en conception, lors de la version 2014 de la convention.

Je vous le dis, OctoGônes 4 c’était encore mieux qu’OctoGônes 3, et je peux vous assurer, même vous garantir que ce sera moins bien qu’OctoGônes 5 ;)

Site officiel : www.octogones.org

J’espère ne pas avoir trop dégouter les absents !

Merci à tous mes collègues orga et bénévoles et surtout merci à tous de faire que cette Convention entre dans le top évènement à ne pas rater dans l’année.

Quelques images du pôle cartes :

sda

sda08

whi23

whi26

sda01

Fantasy Flight Games se dote d’un Games Center !

Les affaires ont l’air de bien tourner pour l’éditeur de jeux de société Fantasy Flight Games (FFG). En effet, la société se dote d’un Games Center immense ! Du moins, c’est en construction.
Certains d’entre vous le savent, je suis un grand (gros?) fan des jeux FFG, notamment via les versions Françaises éditées par Edge. Je joue dès que j’en ai le temps, surtout aux JCE (jeux de cartes évolutifs) comme Warhammer:invasion, Trône de Fer, Star Wars, Seigneur des Anneaux et NetRunner. L’organisation de petits évènements et tournois pour ces jeux font aussi partis de mes passes temps. Et c’est toujours intéressant de s’assurer de la bonne santé d’une maison d’édition que l’on suit de près ou de loin, du moins ça permet de se rassurer un minimum quant à la pérennité de nos jeux favoris.

Revenons à notre Games Center (qui fait rêver), qui sera composé d’un grand espace pour les évènements, des week end libres pour que les joueurs viennent s’affronter dans une immense salle, un espace pour boire un coup (café, soda etc…) et d’un espace de vente pour les jeux FFG , mais pas seulement, car il y aura aussi du jeu Games Workshop, Privateer Press, Wiz-Kids, Wizards of the Coast et bien d’autres éditeurs.

FFG Games Center

Le Fantasy Flight Games Center a aussi sont mini site web : http://www.fantasyflightgames.com/edge_npm.asp?eidm=213&epmi=s

Si jamais vous avez l’occasion de vous y rendre, ça se passe aux états-unis et l’adresse est :
Fantasy Flight Games Center
1975 County Road B2
Roseville, MN 55113

Source : http://www.fantasyflightgames.com/edge_news.asp?eidn=4393

Sélection de projets ludiques sur ULULE

Bonjour à tous,

Vous ne le savez peut être pas encore mais je compte soumettre un projet qui me tient à cœur sur cette célèbre plateforme de crowdfunding qu’est ULULE. Un projet qui sera réalisé via LudiKreation sous le nom de “Conquista” et qui aura pour thème la Conquête du Nouveau Monde, à savoir la fin du XVème et le début du XVIème siècle via les Conquistadores. Je suis un passionné de cette période, et ceux qui me connaissent, savent que je suis un amoureux de l’Amérique Latine et de son histoire. Je reviendrai sur les détails de ce jeu dans un prochain article, en attendant, arrêtons de parler de moi et continuons sur le sujet initial de l’article que vous êtes entrain de lire, à savoir une sélection de projets ludiques actuellement en demande de fonds sur la plateforme participative.

ululelogo

En effet, je trouve ce principe de soumission participatif excellent ! Pour ma part, je ne peux pas (financièrement surtout) participer à tous les projets qui me plaisent sur cette plateforme, mais j’essaie (comme beaucoup) de contribuer à ma façon en partageant mes coups de cœur sur les réseaux sociaux ou via des articles, comme celui-ci par exemple :)

En tout cas, j’aimerai bien qu’on le fasse pour moi, donc le faire pour les autres me semble une bonne idée.

[ Projets JDR ]

JAUNE RADIATION
jauneradiation
Description : Une campagne contemporaine-fantastique prête à jouer : scénarios, système et prétirés.
Au moment où j’écris ces lignes, le projet est déjà financé, mais comme souvent les auteurs proposent des contreparties supplémentaires chaque fois que l’on dépasse certains seuils.
A noter, que les contreparties sont très correctes par rapport à ce que vous donnez. Même si ce n’est pas le but premier, c’est toujours agréable de la part des auteurs.
Lien direct : ici

Les Ombres d’Esteren – Livre 2 Voyages
ombres-esteren
Description : Réimpression du Livre 2 Voyages épuisé, dans une nouvelle édition contenant plus de 100 pages inédites.
Au moment où j’écris ces lignes, ce projet aussi est déjà financé.
L’un des jdr qui a su le mieux utiliser la plateforme administrative. Chaque inscription est un succès avec une belle perf lors de la soumission du livre de base.
Lien direct : ici

WÜRM – ECRAN & LA VOIX DES ANCÊTRES 1
wurm jdr
Au moment où j’écris ces lignes, ce projet aussi est déjà financé, et d’ailleurs tout souscripteur ayant soutenu le projet à hauteur de 35€ ou plus recevra gratuitement le livret d’aventure La voix des ancêtres N°2 qui s’intitule “Contes des dévoreurs d’hommes”.
Description : La création d’un magnifique écran du meneur de jeu, ainsi qu’au lancement du premier numéro des recueils d’aventure La Voix des ancêtres, intitulé Contes des porteurs de bois.
Pour rappel : Würm est un jeu de rôle publié par les éditions Icare, élu en 2012 Grog d’or du meilleur jeu de rôle.
Lien direct : ici

[ Projets Jeu de société ]

Un prototype de jeu de société illustré
prototype
Description : C’est l’histoire d’un jeu de société qui a juste besoin d’un petit coup de pouce pour aller jusqu’au bout.
Au moment où j’écris ces lignes, ce projet aussi est déjà financé.
C’est un projet style “jeu d’apéro”.
Lien direct : ici

KHROMIX
fr.ulule.com/khromix
Description : Un jeux de cartes qui incite votre intellect à vous trahir.
Le projet à l’air intéressant, il ne reste que 10 jours au moment où j’écris ces lignes et malheureusement le projet n’est financé qu’à hauteur de 33% !
Ce qui est vraiment dommage, c’est que les contreparties sont en plus très intéressantes, dans le sens où elles permettent d’acheter le jeu à un prix très raisonnable.
J’espère que ça passera quand même !
Lien direct : ici

[ Projets Livres ]

Triade Némésis, lancement d’une trilogie de romans augmentés
tn
Description : Grâce à des liens (pour la version électronique) ou à des QRcodes à flasher (pour la version papier) vous pourrez découvrir des médias complémentaires originaux : musiques, récits audios et illustrations, permettant ainsi d’accroître votre expérience de lecture et votre immersion dans l’univers Triade Némésis.
L’idée me semble originale et attise la curiosité. Retrouvez les informations et une vidéo sur le site du projet : triadenemesis.com
Lien direct : ici

L’artbook – La légende de Dalindra
legende-dalindra
Description : Un magnifique recueil sur un monde fantastique, entièrement illustré
Un projet qui a été soumis sous le principe de pré-vente. (une des autres particularités de la plateforme).
Lien direct : ici

Voilà pour le petit tour d’horizon de divers projets en cours en ce moment sur la plateforme ULULE et proche du monde ludique.

Et vous, que pensez vous de ce genre de plateforme ?

OctoGônes 4 – La Convention du Jeu et de l’imaginaire 2013

octogones 4

La 4ème édition de la Grande Convention du Jeu et de l’imaginaire OctoGônes qui a lieu chaque année depuis 2010 sur Lyon aura lieu le 4, 5 et 6 Octobre 2013 cette année. Étant donné que chaque année l’évènement grandit et s’amplifie en terme d’activités, on peut donc s’attendre à une forte affluence et surtout à des animations qui séduiront tous les visiteurs et joueurs qui feront le déplacement.

L’évènement sera divisé en plusieurs pôles bien distincts afin de ravir chacun d’entre nous. Dans ces pôles on retrouve, un pôle :

Autant vous dire qu’il y aura du beau monde, vous pouvez découvrir tous les éditeurs, auteurs, partenaires qui seront présents lors de la convention, directement sur le site d’OctoGônes : www.octogones.org.

Pour information, voici les tarifs de la convention :

  • Passe 3 Jours : 17€
  • Entrée Simple : 9€ (compte jusqu’au lendemain 8h du matin, sauf dimanche)
  • Entrée Samedi (arrivée avant 17h) : 11€
  • Tarif réduit pour les 8-13 ans : 5€/6€ la journée, 10€ les 3 Jours
  • Gratuit jusqu’à 7 ans, et pour les handicapés

Comme chaque année depuis les débuts de la convention, ChaOdisiaque et LudiKreation seront présents à la conv’ et feront un retour en live et à l’issue de l’évènement.

D’ailleurs cette année 2 tournois de JCE (jeux de cartes évolutifs) seront assurés par mes soins.

- Le samedi après midi : Warhammer: invasion
- le dimanche après midi : le Seigneur des Anneaux

Et peut être une surprise, un prototype du tout premier jeu de LudiKreation : Conquista

N’hésitez pas à vous inscrire !
De biens beaux lots en prévision et un nouveau mode de jeu pour le seigneur des Anneaux JCE.

Spoiler :
lot whi octogones

lot sda octogones

Toutes les informations sur le site officiel.

Et vous ? vous en serez ?

ChaOdisiaque bientôt de retour

Commentaires fermés

FLASH INFO : ChaOdisiaque n’est pas mort :) même si ça fait bien longtemps que le blog n’a pas été alimenté et le site toujours en stand by, mais plusieurs initiatives pour remettre sur patte tous les projets ChaOdisiaque sont en cour. Déjà, ce blog va à nouveau être alimenté petit à petit et vous faire découvrir et partager notre passion du monde ludique, puis il changera d’aspect sous peu. D’ailleurs, le site web issu d’un projet ChaOdisiaque : “Planète JDR” n’a jamais cessé d’être alimenté ;)

En avant première le nouveau logo qui représentera ChaOdisiaque et tout ce qui tourne autour.

logo-chaodisiaque-baseline

Restez connecté pour suivre les nouvelles actualités qui vont suivre rapidement.

D’ailleurs, vous remarquerez que nous ne sommes plus orienté uniquement JDR (même si ça occupe toujours une grande place dans notre passion ludique)

A très vite sur ChaOdisiaque !!!!